Des soupçons de corruption planent continuellement sur le processus électoral en RDC

Des soupçons de corruption planent continuellement sur le processus électoral en RDC

11 mars 2019 0 Par Rédacteur
Please follow and like us:
Facebook
Twitter
LinkedIn
Instagram

Un dossier de JDH/RDC 

Les élections sénatoriales organisées dernièrement se seraient déroulées sur fond de plusieurs soupçons de corruptions à grande échelle sur toute l’étendue de la République Démocratique du Congo (RDC). En cause, les députés provinciaux, ces grands électeurs qui auraient monnayé leurs voix au profit de candidats sénateurs ; ces derniers aussi auraient capitalisé l’aubaine pour proposer aux élus provinciaux des présents et enveloppes financières pour s’adjuger leurs précieuses voix. Conséquence, les instances supérieures du pays ont suspendu l’installation du Sénat et renvoyé à plus tard les élections des gouverneurs de province. Le Procureur Général de la République a été saisi de ce fléau qui mine la démocratie en République démocratique du Congo. JDH/RDC en collaboration avec les Club national des Journalistes pour les Droits humains (CNJDH),  initie une série de reportages sur ce fléau qui ronge la scène politique congolaise en particulier et la société congolaise en général.

   CNJDH

Please follow and like us:
Facebook
Twitter
LinkedIn
Instagram